Cohésion sociale

Programme communal de Cohésion Sociale

Contact : 02/422 06 13
Email : o.bonny@clescbsu.org

La coordination de ce programme permet l’accompagnement des projets suivant :

Maisons de quartier, Kicot (travailleurs socio-éducatifs de rue), Origine et Habitat, Goutte d’Huile, Ligue de l’Enseignement, Collectif Alpha, Notre Coin du Quartier, l’Association Bruxelloise d’Entraide et de Formation – ABEF -, l’Ecole de Cirque, LE Jardin Ensoleillé, l’Oranger, Centre communautaire Maritime, FIJ, La Rue, Proforal, Smoners, Solidarité Savoir, le VIDEP, le Foyer des Jeunes, etc.

De nombreuses visites de projets ont été faites avec l’administration de la Cocof. L’enveloppe financière dévolue à ce dispositif s’élève à 984.025€. Les conventions s’établissent directement avec la Cocof.

La coordination est également impliquée dans la coordination du Plan égalité des chances (jusqu’en mai 2014, ensuite le relais a été transmis au fonctionnaire de Prévention de la commune), du rattrapage scolaire soutenu par la commune et par divers partenaires (Atouts Jeunes et l’ABEF).

La coordination se charge également de l’accompagnement et la supervision des « animateurs tous secteurs » qui effectuent un stage pratique dans des dispositifs faisant partie du programme local de cohésion sociale (Maisons de quartier).

Elle met également à jour l’information sur l’offre sociale disponible sur le territoire de la commune, et fournit une analyse continue des problèmes et besoins rencontrés à Molenbeek-Saint-Jean.

Une de ses tâches principales, en tant que coordination locale, est d’organiser et d’assurer l’organisation des réunions de concertation ainsi que l’alimentation des échanges et réflexions collectives à propos des problématiques rencontrées sur la commune, avec les acteurs de la cohésion sociale.

En 2014, dans la perspective de préparer au mieux le futur quinquennat, la coordination s’est centrée sur la formation continuée des travailleurs et la réflexion à propos des problèmes et enjeux qui traversent le secteur de l’alphabétisation et du soutien scolaire (via un accompagnement du STICS).