Prévention sociale et coaching

Cellule de Veille décrochage scolaire

Contact : 02/422 06 11
Rue du Comte de Flandre, 15 - Molenbeek


La « Cellule Prévention violence » a pour objectif de prévenir le phénomène de violence en groupe ainsi que les attitudes hostiles et non respectueuses. Elle intervient en développant des outils et des activités qui permettent, comme son nom l’indique, la prévention des comportements violents chez les enfants et les jeunes.

La Cellule initie des actions prioritairement orientées vers les écoles communales fondamentales molenbeekoises, ainsi que divers autres acteurs sociaux présents sur le territoire de la commune de Molenbeek-Saint-Jean (Maisons de quartiers et cie).

Depuis l’année académique 2008-2009, elle s’investit également de manière ponctuelle auprès des écoles secondaires, tous réseaux confondus, installées sur le territoire communal.

Les groupes ciblés sont composés d’enfants et de jeunes adolescents scolarisés ainsi que des groupes de jeunes dans les quartiers (public 2 ans et demi – 18 ans), ou leurs encadrants.

Par ses actions, la Cellule entend principalement :

  • Soutenir et informer les acteurs de l’éducation en matière de prévention des comportements violents, amener tant des pistes d’analyse que des stratégies/outils à mettre en place. Ce volet évolue parmi différentes thématiques, travaillées avec les enseignants, ou avec les groupes-classes (travail sur l’estime de soi, la coopération, les aptitudes sociales en général, le groupe, la communication, l’écoute, etc.).
  • Développer des outils qui permettent l’apprentissage de la pratique de la négociation, de la démocratie, et la préparation à la communication non violente proprement dite.
  • Réaliser un travail particulier avec les groupes qui présentent des difficultés relationnelles de tous types : rejet d’un enfant/jeune, racisme, violence particulière, climat d’agressivité, etc.
  • Sensibiliser sur le principe de la non-violence et la revendication pacifique des jeunes.
  • Partager de ressources sur différentes thématiques : la reconnaissance des émotions, le développement de l’estime de soi, les relations sociales de genre, la communication, etc.

En outre, par le biais de ces objectifs et des activités qui en découlent, la Cellule vise à ce que ces actions provoquent des effets démultiplicateurs au sein même des écoles, dans les familles et les espaces extérieurs fréquentés par les enfants et les jeunes adolescents.

La Cellule travaille essentiellement sur base de demande des institutions locales, mais propose également des projets divers aux partenaires locaux